Forteresse digitale – Dan Brown

couv58287587

Auteur : Dan Brown

Edition : Le Livre de Poche

Langue originale : Anglais

Genre : Thriller

Date de parution : janvier 2007

Nombre de pages : 503

EAN : 978-2253127079

Résumé

« Lorsque le super-ordinateur de décryptage de la NSA ne parvient pas à déchiffrer un code, l’agence appelle à la rescousse sa cryptanalyste en chef, Susan Fletcher, une belle et brillante mathématicienne. Ce que va découvrir Susan ébranle tous les échelons du pouvoir : la NSA est prise en otage – non sous la menace d’une arme ou d’une bombe, mais par un système de cryptage inviolable qui, s’il était mis sur le marché, pulvériserait tout le renseignement américain ! Prise dans un tourbillon de secrets et de faux-semblants, Susan se bat pour sortir l’agence de ce piège. Trahie de tous côtés, il ne s’agit bientôt plus seulement pour elle, de défendre son pays mais de sauver sa propre vie, ainsi que celle de l’homme qu’elle aime. »

L’avis de la Papote 

Dan Brown, comme je vous le disais dans mon article précédent, est l’un de mes auteurs favoris. Très souvent critiqué pour avoir créé un moule au fil de ses ouvrages dans lequel il lui suffit de développer une histoire différente, moi je suis plutôt friande de ses thrillers. Ayant déjà lu tous les livres mettant en scène son très cher Robert Langdon, je me suis penchée récemment sur son tout premier roman, Forteresse digitale.

Je savais d’ores et déjà à quoi m’attendre grâce au résumé et à cette fameuse trame dans laquelle grandit chacune de ses oeuvres. Un bon thriller plein de suspense et d’action, de nombreux retournements de situations, une ambiance angoissante, une chasse aux indices et un rythme de lecture très soutenu. Et tous ces ingrédients se sont bien retrouvés dans ce roman. On ne peut pas lui enlever cette qualité, le thriller, c’est son truc!

Concernant le contexte de l’histoire, il ne m’a pas particulièrement passionnée. Je ne suis pas une adepte de cryptologie informatique, ni des services secrets américains. Par contre, les messages codés, les secrets et les complots, ça j’aime ! Je préfère de loin le côté historique et la symbologie présents dans la majorité de ses autres récits (Inferno, Da Vinci Code, etc.), qui m’emportent à chaque fois dans des connaissances du passé fabuleuses et qui me donnent envie de reprendre des études en Hitsoire de l’Art !

Les personnages ne sont pas initéressants, mais je dois dire que Robert Langdon m’a énormément manqué. Cela dit, j’ai beaucoup aimé le personnage de Strathmore, le directeur de l’agence, et tous les retournements de situation qui gravitent autour de lui. Je ne m’attendais pas du tout, mais alors pas du tout, à un tel dénouement. Je sais que je peux très souvent me laisser surprendre par Dan Brown, mais là, je n’ai vraiment rien vu venir ! C’est quand je lis ce genre d’histoire que je me rappelle les raisons de mon amour pour les thrillers. Top !

Forteresse digitale est un roman haletant, plein de suspense, qui ravira les amateurs de thrillers et les adeptes de l’auteur. Un récit dans la lignée de toutes les oeuvres qui ont suivi.

Un extrait pour mes Papoteurs !

« Strathmore ne se retourna pas. D’une pâleur cadavérique, l’air choqué, il continuait à fixer le gouffre, comme tétanisé. Susan suivit son regard. Pendant un moment, elle n’aperçut rien d’autre que les nuages de vapeur. Puis soudain, elle distingua une silhouette. Six niveaux plus bas. Une brève apparition entre deux nappes de brouillard, puis la vision s’évanouit. Une nouvelle trouée… là! un pantin désarticulé… »

Notation : ♥♥♥♥

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s