Miss Peregrine et les enfants particuliers – Ransom Riggs

couv5110998Auteur : Ransom Riggs

Edition : Bayard Jeunesse

Langue originale : Anglais

Genre : Fantastique Jeunesse

Date de parution : 2012

Nombre de pages : 432

ISBN : 978-2-7470-3791-4

Tome 2 : Hollow City

Résumé

« Jacob Portman, 16 ans, écoute depuis son enfance les récits fabuleux de son grand-père. Ce dernier, un juif polonais, a passé une partie de sa vie sur une minuscule île du pays de Galles, où ses parents l’avaient  envoyé pour le protéger de la menace nazie. Le jeune Abe Portman y a été recueilli par Miss Peregrine Faucon, la directrice d’un orphelinat pour enfants « particuliers ». Selon ses dires, Abe y côtoyait une ribambelle d’enfants doués de capacités surnaturelles, censées les protéger des « Monstres ». Un soir, Jacob trouve son grand-père mortellement blessé par une créature qui s’enfuit sous ses yeux. Bouleversé, Jacob part en quête de vérité sur l’île si chère à son grand-père. En découvrant le pensionnat en ruines, il n’a plus aucun doute : les enfants particuliers ont réellement existé. Mais étaient-ils dangereux? Pourquoi vivaient-ils ainsi reclus, cachés de tous? Et s’ils étaient toujours en vie, aussi étrange que cela paraisse… »

L’avis de la Papote

« Miss Peregrine et les enfants particuliers », c’est LE premier tome de la saga jeunesse fantastique qui a défrayé la chronique depuis sa sortie. Comme je ne fais jamais les choses comme tout le monde, j’ai attendu que la vague de son succès soit passée pour me le procurer, en évitant soigneusement toutes les chroniques ayant été rédigées à son sujet. Ce qui m’a décidé? L’adaptation cinématographique sort en Belgique le 29 septembre 2016, et le risque de spoiler via les bandes-annonces que l’on voit partout devenait trop grand. Et puis, c’est une belle lecture d’automne, vous ne trouvez pas ? Mystérieuse, intrigante, un peu sombre…

L’histoire met donc en scène un jeune adolescent, Jacob Portman, et le lien très fort qu’il entretient avec son grand-père paternel, Abe. Croyant plus ou moins à ses histoires d’enfants particuliers sur cette île du Pays de Galles qu’il aurait connu pendant la guerre, Jacob se voit contraint d’y accorder de l’importance le jour où son grand-père se fait assassiner par une créature étrange que Abe lui avait déjà décrite comme un « Monstre ». S’ensuivent les aventures de Jacob sur cette île mystérieuse et pleine de secrets…

« Il n’y avait pas de lune et rien ne bougeait dans le sous-bois. Pourtant, de façon inexplicable, j’ai su exactement où lever ma lampe torche et où la braquer. Et là, dans ce mince rayon de lumière, j’ai aperçu un visage tout droit sorti des cauchemars de mon enfance. Le monstre m’a rendu mon regard ; ses yeux nageaient dans des fossés pleins d’un liquide sombre ; des lambeaux de chair noire pendaient sur sa carcasse voûtée. Sa bouche ouverte, grotesque, laissait échapper un faisceau de langues interminables, qui se tortillaient comme des anguilles. J’ai hurlé. La créature a fait volte-face et disparu dans les fourrés. »  (p.40)

Abordons d’abord le côté purement esthétique de l’objet livre. C’est une véritable merveille ! La couverture est soignée et intrigante, le papier est d’une qualité remarquable, les chapitres sont introduits par une page spécifique aux couleurs froides, bref, un RE-GAL. Toute la trame de l’histoire est basée sur d’anciennes photographies appartenant à des collectionneurs privés, et ces photographies se retrouvent éparpillées dans le livre. C’est vraiment le point fort de cette lecture : une belle construction d’un univers très original autour de photos existantes.

Les personnages (et il y en a quand-même une belle ribambelle) sont parfaitement dépeints selon moi. J’ai particulièrement apprécié le héros principal, Jacob, qui n’a rien d’un héros finalement. C’est juste un ado ordinaire comme vous et moi aurions pu l’être, et c’est ça qui facilite l’attachement que l’on peut avoir pour lui. En tant que lecteur, on découvre le récit à travers ses pensées, et on se projette très facilement dans sa peau.

Enfin, j’ai beaucoup apprécié le contexte de l’histoire et les thèmes abordés par l’auteur. La seconde guerre mondiale est une période clé du récit et les manipulations du temps font partie intégrante de l’intrigue. Vous devez le savoir maintenant, mais les manipulations temporelles, c’est mon dada ! L’univers construit par l’auteur est juste parfait, tout s’emboîte à merveille, et personnellement, j’aurais beaucoup aimé vivre les aventures de Jacob !

Puisqu’il s’agit d’une trilogie, je terminerai par vous toucher un petit mot de la fin, sans vous dévoiler quoi que ce soit. J’ai été agréablement surprise par le dénouement de l’histoire auquel je ne m’attendais absolument pas. C’est tellement agréable de ne pas voir les choses venir et de se laisser emporter par l’auteur dans une direction complètement inattendue! Le récit ne se termine pas sur un cliffhanger insoutenable, je prendrai donc le temps avant de découvrir la suite des aventures de Jacob dans le tome 2, « Hollow City ».  De mon point de vue, c’est une histoire qui doit se déguster à petit feu !

Miss Peregrine et les enfants particuliers est une lecture que je conseillerais à tous les amoureux de la littérature jeunesse bien ficelée, à ceux qui aiment les mystères et le fantastique, à tous ces lecteurs jeunes ou moins jeunes qui sont désireux de découvrir un univers original et incroyablement bien construit. Maintenant que j’ai lu le livre, je file découvrir la bande annonce du film !

Notation : ♥♥♥♥

Publicités

2 commentaires sur “Miss Peregrine et les enfants particuliers – Ransom Riggs

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s