Malenfer 1 : La forêt des ténèbres – Cassandra O’Donnel

couv59475289Auteur : Cassandra O’Donnel

Edition : Flammarion jeunesse

Genre : Fantasy Jeunesse

Langue originale : Français

Date de parution : 2014

Nombre de pages : 216

ISBN : 978-2-0813-4432-7

Tome 2 La source magique

Résumé

«Malenfer, la forêt maléfique, grandit et s’approche chaque jour davantage de la maison où vivent Gabriel et sa petite sœur Zoé. Seuls depuis le départ de leurs parents, partis chercher de l’aide en terre de Gazmoria, les enfants doivent faire face aux ténèbres qui recouvrent lentement Wallandar. Mais aussi à un tout nouveau danger : ni les visions de Zoé, ni ses pouvoirs magiques ne parviennent encore à l’identifier.»

L’avis de la Papote

Malenfer est une petite saga jeunesse qui fait beaucoup parler d’elle sur la blogo. Très souvent pendant mes escapades en librairie, les couvertures attisaient ma curiosité et, je ne sais pour quelle raison, je les reposais systématiquement sans parvenir à les ramener chez moi. Il faut dire ce qui est, Jérémie Fleury a fait un travail d’illustration incroyable, impossible de passer à côté. Finalement, c’est mon petit frère qui m’a offert les trois premiers tomes de cette série parue en quatre opus, et outre la beauté de son geste (dois-je rappeler qu’il est un non lecteur accompli?), j’étais très impatiente de découvrir le contenu de ces petits bijoux.

Nous suivons les aventures de Gabriel et Zoé, frère et soeur, qui vivent à l’orée d’une forêt maléfique, Malenfer, qui prend de l’ampleur à chaque instant et engloutit tout sur son passage. Afin d’obtenir l’aide d’un grand sorcier pour venir à bout de ces arbres destructeurs, les parents des deux enfants se sont absentés, laissant Gabriel et Zoé seuls à la maison depuis près de deux mois. Lorsqu’un camarade de classe disparaît dans les profondeurs du lac qui entoure leur école, Gabriel et Zoé, avec l’aide de quelques amis, décident de fourrer leur nez là où ils ne devraient pas …

 

Gabriel fut réveillé au petit matin par une sensation de froid intense. Il alluma sa lampe de chevet, se tourna vers sa petite soeur Zoé qui dormait dans le lit jumeau en face du sien et lui lança un oreiller sur la tête. Elle ouvrit aussitôt les yeux et posa sur lui un regard interrogateur.

– Que se passe-t-il?

– Les dévoreurs se rapprochent. Je le sens, dit-il d’une voix angoissée.

Zoé pinça les lèvres puis son regard s’échappa vers la fenêtre et la forêt de Malenfer. Les dévoreurs, les arbres magiques qui entouraient leur maison, s’approchaient de jour en jour en mangeant tout sur leur passage : les animaux, les humains et même les insectes. (p.7-8)

J’aimerais préciser d’emblée le contexte d’écriture très particulier de ce roman. Cassandra O’Donnel a basé la construction de cette saga sur les désirs de jeunes enfants de CM1/CM2 (4ème et 5ème primaire pour nous les belges), après leur avoir présenté les méthodes de construction d’une histoire. Plutôt sympathique comme projet de classe, non?

J’ai passé un bon moment de lecture avec ce premier tome, même si je peux vous le dire en toute transparence, ça ne casse pas trois pattes à un canard. On est loin de la profondeur de « A la croisée des mondes » de P. Pullman, certes. C’est très jeunesse, certes. C’est très survolé, on est d’accord. Mais en même temps, si c’est ce que veulent les lecteurs de 10 ou 11 ans, WHY NOT?

Je ne suis évidemment pas du tout le public visé pour ce genre de lecture, et c’est très compliqué de se mettre dans la peau de l’enfant que l’on était à 9 ans, mais une fois de temps en temps, ça fait du bien de prendre un peu de bon temps littéraire sans se prendre la tête. Et c’est exactement comme ça qu’il faut le voir. Malenfer, c’est pas OUF, mais c’est cool quand-même.

Il y a quelques rebondissements, des histoires de différences, de tolérance, de quête d’identité, de magie. Un directeur d’école qui se trouve être un loup-garou. Une infirmière sorcière. Bref, je pense que l’enfant de 9 ans qui sommeille en moi aurait été très satisfaite de sa lecture et le tome 2 sera lu très prochainement !

A noter : ce premier tome a été adapté en bande dessinée, il paraîtra le 17 janvier 2018 toujours chez Flammarion jeunesse !

Malenfer 1 : la forêt des ténèbres démarre bien la saga. Conseillé pour un public très jeune, il ne répondra probablement pas à vos attentes si vous vous attendiez à un chef d’oeuvre de la littérature jeunesse. Néanmoins, à lire avec ses enfants, ses frères et soeurs, nièces, neveux ou autres cousins et cousines, il vous fera passer un très chouette moment de lecture!

Notation : ♥♥♥♥♥

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s