Devine combien je t’aime – Sam McBratney & Anita Jeram

couv35378437Scénario : Sam McBratney

Illustrations : Anita Jeram

Edition : L’école des Loisirs

Langue originale : Anglais

Traduction : Claude Lager

Genre : Album jeunesse

Date de parution : 1996

Nombre de pages : 34

ISBN : 978-2-211-03745-7

Quatrième de couverture

« Quand on aime quelqu’un vraiment très très fort, c’est parfois difficile de lui dire combien on l’aime. »

L’avis de la Papote 

Il y a quelques semaines encore, j’étais, je pense, la seule dans tout l’univers à ne pas avoir encore lu cet album jeunesse connu, reconnu et encore rereconnu depuis près de 10 ans. « Devine combien je t’aime » est l’un de ces incontournables, l’une de ces pépites présentes dans toute bonne bibliothèque jeunesse. Margaud Liseuse en parlait d’ailleurs dans l’une de ses vidéos.  Il a fallu qu’une bonne âme l’offre à ma fille pour que je sorte de ma grotte et que je découvre enfin cette petite merveille. Merci Sophie !

« Devine combien je t’aime », c’est l’histoire de Grand Lièvre Brun et de Petit Lièvre Brun qui tentent de mesurer l’amour qu’ils éprouvent l’un pour l’autre. Cela commence avec les bras grands ouverts jusqu’à la distance qui sépare la Terre de la lune.

devine-combien-je-taime

Que dire de cet album si ce n’est qu’il est d’une douceur telle qu’il fait fondre notre petit cœur.  L’histoire est très simple, et c’est ça qui en fait un album tendre et réconfortant. Ma fille vient tout juste de fêter son premier mois de vie, mais je lui lis déjà tous les jours ! Les illustrations, assez classiques, sont en parfaite adéquation avec le texte et plairont à tous sans exception.

Il existe dans une multitude de formats, en coffret avec la peluche, en pop-up, et des tas d’autres histoires dérivées sont disponibles : « Devine combien je t’aime en automne », « Bonjour bébé, devine combien je t’aime », « Devine combien je t’aime au fil des saisons », etc. De quoi enrichir le vocabulaire de nos chérubins tout en leur faisant comprendre que l’amour que l’on ressent pour eux est difficilement mesurable ! Un beau cadeau de Noël à glisser sous le sapin ♥

Notation : ♥♥♥♥

Publicités

Aristide broie du noir – S. Gauthier & J. Almanza

79433_c

Scénario : Séverine Gauthier

Illustrations : Jérémie Almanza

Edition : Delcourt Jeunesse

Langue originale : Français

Genre : Album jeunesse

Date de parution : 2008

Nombre de pages : 31

ISBN : 978-2-7560-1153-0

 

Quatrième de couverture

« Chaque soir, c’est pareil, le cortège infernal, le défilé de monstres et leurs chants sépulcraux. Aristide lutte, tout seul, contre un sommeil fatal. Il surveille les monstres, repousse leurs assauts. »

L’avis de la Papote 

Vous vous souvenez probablement de mon dernier coup de cœur en date, l’album « Coeur de Pierre » de Gauthier & Almanza dont vous pourrez retrouver la chronique en cliquant ici.  J’avais été tellement chamboulée et tellement séduite par cette petite merveille que je me suis empressée de me renseigner sur les bibliographies des auteurs. En voyant qu’ils avaient également collaboré ensemble dans l’écriture de « Aristide broie du noir », j’ai sauté sur l’occasion pour redécouvrir l’alchimie de cette association.

Encore une fois, vous pourrez retrouver toute la magie des mots et des illustrations dans ce magnifique album, traitant cette fois des cauchemars et autres petites terreurs nocturnes qui viennent gâcher le sommeil de nos enfants. Aristide, ce petit garçon si attachant, ne parvient pas à dormir et tente de trouver divers stratagèmes afin de passer enfin des nuits paisibles.

19043_pl

album-page-large-6464

L’histoire est très bien ficelée, l’écriture est d’une poésie inimitable (encore une fois, lisez-le à voix haute, l’expérience n’en sera que plus riche!), les dessins reflètent l’univers décrit à la perfection. J’ai beaucoup aimé l’alternance de couleurs des bordures en fonction du moment de la journée, blanches pour le jour, noires pour la nuit. Un détail qui a toute son importance pendant la lecture et qui renforce l’ambiance qu’ont voulu transmettre les auteurs. Même si, pour le coup, cela n’a pas été un coup de coeur intersidéral, j’ai trouvé cet ouvrage mignon à souhait et extrêmement bien construit !

Aristide broie du noir est un très bel album jeunesse, idéal à présenter aux minis papoteurs qui ne parviennent pas à trouver le sommeil. Une petite lecture enfantine, mignonne, pleine de douceur et de magie. 

Notation : ♥♥♥♥

Coeur de pierre – S. Gauthier & J. Almanza

couv64973438

Scénario : Séverine Gauthier

Illustrations : Jérémie Almanza

Edition : Delcourt Jeunesse

Langue originale : Français

Genre : Album jeunesse

Date de parution : 2013

Nombre de pages : 32

ISBN : 978-2-7560-2426-4

 

Quatrième de couverture

« Il est né avec un coeur de pierre, elle, avec un coeur d’artichaut… »

L’avis de la Papote 

Je vous préviens d’entrée de jeu, cette lecture a été un véritable COUP DE COEUR. Quelle découverte ! Cela faisait très (trop) longtemps que cet album était dans ma wishlist, et lorsque je suis tombée dessus complètement par hasard à la bibliothèque, je me suis empressée de l’emporter avec moi. Aussitôt emprunté, aussitôt lu, aussitôt chroniqué. Evidemment, maintenant, il me faut MON exemplaire à MOI dans MA bibliothèque. Obligé.

Tout dans cet album n’est que magie et émerveillement. La magie des illustrations d’abord. Non mais regardez-moi ce travail ! Jérémie Almanza est un véritable génie du pinceau. La maîtrise des tonalités, le coup de pinceau un peu flou, les dégradés de couleurs, l’originalité des dessins, bref, c’est un carton plein. Jugez par vous-même !

coeur-de-pierre-314094

Ensuite, la magie des mots. Si j’ai un seul conseil à vous donner lorsque vous vous plongerez dans cette histoire, c’est d’être au calme, allongé dans votre canapé, sans aucun bruit de fond parasite (si ce n’est la pluie qui vient s’écraser sur vos fenêtres, avec un peu de chance) et de la lire à voix haute. Si si, je vous assure, ça change tout. Il s’agit d’une narration en vers, d’une poésie renversante. Vous ne vous rendrez compte de la richesse des mots employés qu’en la lisant tout haut !

La magie de l’intrigue, enfin. Je fonds complètement pour l’analogie faite à la pierre et l’artichaut. C’est plein de tendresse, d’amour, de tristesse et de mélancolie. C’est juste beau. Très beau.

Coeur de pierre est un album jeunesse à mettre entre toutes les mains. Il séduira les plus jeunes comme les plus vieux, il fera fondre votre petit coeur d’artichaut (ou de pierre, qui sait) et vous ne pourrez pas rester insensible face à cette lecture magique. 

Notation : ♥♥♥♥♥

La grande fabrique de mots – Agnès de Lestrade & Valeria Docampo

9782874261015Auteur : Agnès de Lestrade

Illustratrice : Valeria Docampo

Edition : Alice Jeunesse

Genre : Album Jeunesse

Date de parution : mars 2009

Nombre de pages : 36

EAN : 978-2874261015

Résumé

« Il existe un pays où les gens ne parlent presque pas. Dans cet étrange pays, il faut acheter les mots et les avaler pour pouvoir les prononcer. Le petit Philéas a besoin de mots pour ouvrir son cœur à la jolie Cybelle. Mais comment faire ? Car, pour tout ce qu’il a envie de dire à Cybelle, il y en a pour une fortune… »

L’avis de la Papote

Un peu de douceur, ça ne fait de tort à personne. Etant une grande fan des albums jeunesse (et surtout des illustrations originales), j’ai craqué sur ce petit ouvrage il y a peu. J’ai d’abord été complètement séduite par les couleurs douces et les dessins hors du commun qui saisissent le lecteur au premier coup d’oeil. Puis, le résumé a fait le reste.

L’histoire est, certes, très mignonne, mais aussi pleine de sens. Un pays où il faut acheter les mots pour pouvoir s’exprimer? Où les plus démunis ne peuvent communiquer avec les autres que par gestes, sourires et autres expressions corporelles? Où les plus riches peuvent acheter tellement de mots qu’ils en perdent la valeur ? C’est une merveilleuse façon de remettre les choses au point sur les véritables richesses de notre existence. Sans parler des illustrations qui sont à couper le souffle et qui accompagnent à merveille les mots d’Agnès de Lestrade! Les tonalités utilisées sont chaudes et douces, les dessins s’étalent sur des doubles pages, l’univers est simplement féérique.

Photo : Valeria Docampo
Photo : Valeria Docampo

Ce n’est pas pour rien que ce livre a été maintes fois récompensé ! Il existe même une application disponible sur Itunes, pour jouer avec les mots, se faire raconter l’histoire ou encore participer activement aux illustrations en modifiant les couleurs!

Une histoire riche à raconter soir après soir à vos chérubins, qui met l’accent sur ce qui compte véritablement : l’expression, les mots et l’amour, pas l’argent. A lire si vous désirez vous évader quelques instants dans ce pays étrange mais splendide !

Notation : ♥♥♥♥♥