La grande fabrique de mots – Agnès de Lestrade & Valeria Docampo

9782874261015Auteur : Agnès de Lestrade

Illustratrice : Valeria Docampo

Edition : Alice Jeunesse

Genre : Album Jeunesse

Date de parution : mars 2009

Nombre de pages : 36

EAN : 978-2874261015

Résumé

« Il existe un pays où les gens ne parlent presque pas. Dans cet étrange pays, il faut acheter les mots et les avaler pour pouvoir les prononcer. Le petit Philéas a besoin de mots pour ouvrir son cœur à la jolie Cybelle. Mais comment faire ? Car, pour tout ce qu’il a envie de dire à Cybelle, il y en a pour une fortune… »

L’avis de la Papote

Un peu de douceur, ça ne fait de tort à personne. Etant une grande fan des albums jeunesse (et surtout des illustrations originales), j’ai craqué sur ce petit ouvrage il y a peu. J’ai d’abord été complètement séduite par les couleurs douces et les dessins hors du commun qui saisissent le lecteur au premier coup d’oeil. Puis, le résumé a fait le reste.

L’histoire est, certes, très mignonne, mais aussi pleine de sens. Un pays où il faut acheter les mots pour pouvoir s’exprimer? Où les plus démunis ne peuvent communiquer avec les autres que par gestes, sourires et autres expressions corporelles? Où les plus riches peuvent acheter tellement de mots qu’ils en perdent la valeur ? C’est une merveilleuse façon de remettre les choses au point sur les véritables richesses de notre existence. Sans parler des illustrations qui sont à couper le souffle et qui accompagnent à merveille les mots d’Agnès de Lestrade! Les tonalités utilisées sont chaudes et douces, les dessins s’étalent sur des doubles pages, l’univers est simplement féérique.

Photo : Valeria Docampo
Photo : Valeria Docampo

Ce n’est pas pour rien que ce livre a été maintes fois récompensé ! Il existe même une application disponible sur Itunes, pour jouer avec les mots, se faire raconter l’histoire ou encore participer activement aux illustrations en modifiant les couleurs!

Une histoire riche à raconter soir après soir à vos chérubins, qui met l’accent sur ce qui compte véritablement : l’expression, les mots et l’amour, pas l’argent. A lire si vous désirez vous évader quelques instants dans ce pays étrange mais splendide !

Notation : ♥♥♥♥♥

Publicités